Aller au contenu

Collège

À propos

Sur les traces de Marie Rivier et des Sœurs de la Présentation de Marie

Marie Rivier est née à Montpezat, en Ardèche, le 19 décembre 1768. En pleine tourmente de la Révolution française, alors que les couvents sont dissouts, les religieux dispersés et les églises fermées au culte, elle appelle d’autres jeunes filles : « Mettons-nous ensemble et nous ferons l’école ». Ainsi nait, le 21 novembre 1796, une nouvelle famille religieuse : la Présentation de Marie.

« Un jour mes filles traverseront les mers! » - Marie Rivier

Le 19 octobre 1853, à l’appel de Mgr Prince, évêque de Saint-Hyacinthe, six sœurs sont envoyées au Canada. La première fondation des Sœurs de la Présentation de Marie en Amérique est implantée à Marieville, au Québec.

Aujourd’hui, en plus du collège Reine-Marie, deux autres institutions privées au Québec sont administrées par les Sœurs de la Présentation de Marie : le Collège St-Maurice de St-Hyacinthe et le Collège Rivier de Coaticook.

À ce jour, la Congrégation est présente dans 20 pays. La plus récente fondation a été créée au Burkina Faso en 2008. Partout dans le monde, la priorité de la communauté demeure l’éducation de la jeunesse par l’enseignement. Marie Rivier a été béatifiée à Rome par le pape Jean-Paul II, le 23 mai 1982. Le collège Reine-Marie célèbre la fête de la Présentation de Marie le 21 novembre de chaque année.

Une riche histoire

Le collège Reine-Marie a été fondé en 1956 par les Sœurs de la Présentation de Marie sous l’appellation d’Institut familial Reine-Marie. On y a d’abord offert pendant 13 ans le programme des instituts familiaux. Nous avons brièvement offert le cours collégial entre 1969 et 1972 avant de nous consacrer à l’enseignement secondaire. De 1972 à 1978, nous proposons des cours de la 3e à la 5e secondaire. Depuis 1981, nous diffusons le cours secondaire complet.

Le collège Reine-Marie a connu plusieurs séries d’améliorations depuis sa fondation. Une expansion importante a été réalisée en 1980 par l’ajout du gymnase et de salles de classe du côté nord. La fermeture du pensionnat en 1994 permet d’aménager de nouvelles classes. Au fil des ans, d’importantes rénovations bonifient nos installations : rénovation de la salle de spectacle de 500 places, climatisation de nombreux locaux, rénovation de classes, aménagement de laboratoires et réaménagement de la cafétéria.

La direction de l’école est laïque depuis 1994. En 2006, l’Institut Reine-Marie a opté pour la dénomination de Collège Reine-Marie.

La communauté des Sœurs de la Présentation de Marie annonçait, à l’automne 2009, le départ des religieuses de leur maison de Montréal vers leur maison mère de Saint-Hyacinthe. Le collège Reine-Marie a choisi de mettre à profit cet important espace laissé libre par les religieuses en ouvrant son projet éducatif aux garçons, en septembre 2012, en édifiant un nouveau pavillon.

À l’automne 2010, un processus de relève institutionnelle a été mis en place et s’est achevé le 1er septembre 2011 par un transfert de responsabilités au nouveau conseil d’administration. Celui-ci est composé de membres délégués par la communauté des Sœurs de la Présentation de Marie et de laïcs.

En septembre 2012, la première cohorte de garçons fait son entrée. Composée de trois classes, cette cohorte masculine a un programme axé sur les sports et sur les technologies.

Le collège a inauguré un nouveau gymnase triple en décembre 2012. S’ajoutant au gymnase déjà disponible, le collège dispose maintenant de quatre plateaux pour répondre aux besoins des élèves.

À l'automne 2016, le collège célèbre ses 60 ans d'existence à l'Oratoire Saint-Joseph.

Aujourd’hui, plusieurs centaines d’élèves fréquentent notre institution.